Un Budget qui répond aux revendications du secteur privé, selon la CTSP

La CTSP fustige le Premier ministre Pravind Jugnauth après la présentation du budget 2017-2018.
Selon Jane Ragoo, porte-parole de la CTSP, Pravind Jugnauth à laisse pour contre les dames RS 1500.
La CTSP a annoncé que ces membres et les dames RS1500 comptent entamer une grève de la faim durant le mois aout.
Ces « cleaners » qui l'on rappelle touchent seulement RS 1500 comme salaire de base par mois. 
Reaz Chuttoo, autre porte-parole de la CTSP, a égratigné ce budget en qualifiant la nouvelle mesure de négative income tax d'une « attrape nigog » pour les travailleurs.
Il demande au Premier ministre de rectifier quant à la mesure qui ente l'importation de la main-d’œuvre étrangère pour le secteur manufacturier pour encore une période de huit ans.
La CTSP était face à la presse ce jeudi, 15 juin, pour une analyse approfondie du budget 2017-2018.
Text : CTSP ADMIN 
Veuillez trouez ci dessous la video de la conference de presse.
Video : Ionnews