Salaires impayés: Mauritours sommé de régler ses employés

ls n’ont touché aucun salaire depuis février 2015, et leur boni de fin d’année n’a jamais été versé. Las de cette situation, les employés de Mauritours, à Maurice comme à Rodrigues, ont décidé de se tourner vers la Confédération des travailleurs du secteur privé (CTSP).

 Des représentants du syndicat et des employés ont rencontré, le mardi 9 juin 2015, Showkutally Soodhun, qui assure la suppléance au ministère du Travail; Soodesh Callichurn étant en déplacement à l’étranger. Le ministre a annoncé que la direction dispose d’un mois pour régler tous ses employés rubis sur l' ongle.

Au cas contraire, a précisé Showkutally Soodhun, Mauritours risque de voir sa licence d’opération révoquée. Et l’affaire pourrait également être portée devant le Conseil des ministres. «Le gouvernement a ouvert le dossier, et il n’en est pas à sa première fois», indique Reaz Chuttoo, représentant de la CTSP.

 Des millions de salaires impayés

 Ce dernier a indiqué que la confédération syndicale a effectué une enquête sur le tour-opérateur. «La CTSP a fait une demande auprès de la Sécurité sociale. Il a été constaté que la compagnie devait des millions de roupies à ses employés, et que ces derniers n’avaient pas deNational Pension Fund», a-t-il expliqué.

 Lors d’une rencontre prévue le vendredi 12 juin, le directeur de la compagnie devra signer un accord stipulant la date exacte pour le versement de l’intégralité des salaires de ces travailleurs.«Il devra également répondre des informations qu’on a recueillies auprès de la sécurité sociale», a précisé Reaz Chuttoo.