Salaire de Rs 9 000: les femmes cleaners toujours dans l’attente

Les cleaners lors d’une manifestation, le 22 août.

Les cleaners lors d’une manifestation, le 22 août.De Rs 1 500, leur salaire devait passer à Rs 9 000 à la fin du mois. Sauf que les femmes cleaners sont encore loin du compte. «Le ministère de l’Éducation avait la responsabilité de drafter un Cabinet Paper pour que les employées reçoivent leur hausse de salaire à la fin de septembre. Rien n’a été fait jusqu’à présent», dénonce la Confédération des travailleurs du secteur privé (CTSP).

Le syndicat déplore la lenteur des démarches administratives concernant la hausse de salaire des cleaners des établissements scolaires. «Nous lançons un appel au bon sens des autorités pour que les démarches soient enclenchées au plus vite.»

Les femmes cleaners avaient, en effet, reçu la garantie du ministère des Finances que leur salaire passerait à environ Rs 9 000. Elles avaient prévu de faire une grève le 28 août mais l’avaient annulée suivant les promesses des autorités.

Salaire des gardiens

Ils devraient, aussi, monter au créneau. Reaz Chuttoo a lancé un appel auprès des gardiens pour qu’ils dénoncent leurs conditions de travail et le salaire. «La loi prévoit un salaire minimum pour ceux qui opèrent comme gardien. Or, dans nombreux cas, certains sont payés entre Rs 5 000 et Rs 7 000. Nous lançons un appel à tous ceux qui touchent moins de Rs 9 000 mensuellement de venir vers nous.»