Marche de la CTSP: «Une honte que des femmes touchent un salaire de Rs 1 500»

Plus d’une centaine d’hommes et de femmes ont participé à une marche pacifique à Rose-Hill ce mercredi 12 avril. Le but : dénoncer l’exploitation des femmes employées comme «cleaners» dans les établissements primaires et secondaires. Une situation mise en lumière depuis 2013, soutient le syndicat.

«C’est une honte nationale qu’en 2017, il y a des femmes qui touchent que Rs 1 500 comme salaire mensuel. C’est inacceptable  dans une île Maurice moderne. Certains n’ont que Rs 1 500 à Rs 2 000 chaque mois», a souligné Jane Ragoo de la Confédération des travailleurs des secteurs public et privé.

Credit / Article : L'express

Selon la CTSP, il est temps que le gouvernement, le ministère du Travail et le ministère de l’Education prennent conscience de cette «arnaque».