Les femmes cleaners soulagées: elles seront employées par le ministère de l’Education ION News ION News

 

Ouf de soulagement. Larmes de joie. L’émotion était palpable au Ruisseau du Pouce, cet après-midi. Après des semaines et des mois d’incertitude, les femmes cleaners sont enfin fixées sur leur sort. Elles qui touchaient Rs 1 500 comme salaire mensuel seront employées par le ministère de l’Education. D’abord sur une base temporaire, le temps que les procédures soient enclenchées pour leur régularisation comme «general workers».

Les autorités ont accepté le principe que le nettoyage des écoles ne soit plus assuré par des sous-traitants, a expliqué Reeaz Chuttoo, président de la Confédération des travailleurs du secteur privé (CTSP).
Elles verront ainsi leurs salaires passer à environ Rs 9 000. Leur temps de service sera, en effet, pris en considération. Le Cabinet ministériel sera sollicité, ce vendredi 1er septembre, pour une dérogation en ce sens, a indiqué Reeaz Chuttoo.
Il faudra dresser une liste de l’ensemble des 629 femmes cleaners concernées, explique Jane Ragoo, secrétaire générale de la CTSP.
La réunion de cet après-midi avec les Permanent Secretaries et cadres des ministères des Finances, de la Sécurité sociale et du Travail a donc porté ses fruits.
Celles-ci militent pour un salaire décent depuis quelques années déjà. La grève de la faim, prévue pour aujourd'hui puis renvoyée à demain (https://youtu.be/DDDMud2xopo), n'a finalement plus lieu d'être.

Article / Video : IONNEWS