La CTSP estime que les conditions agréées par le repreneur de Courts n’ont pas été respectées

Ils sont 190 employés à avoir été remerciés aujourd’hui par le nouveau repreneur de Courts. Parmi eux se trouvent des personnes comptant plusieurs années de service alors que d’autres, en poste depuis un an ou moins, font toujours partie du personnel. Une situation que déplore la Confédération des travailleurs du secteur privé, car étant contraire à la clause‘last in, first out’ que prévoit la loi et aux conditions auxquelles avait consenti David Isaacs et ses représentants. Le syndicat n’a pas non plus été tenu informé de la liste de ceux qui ont été congédiés aujourd’hui, soutient Reeaz Chuttoo, secrétaire général.

Une réunion est prévue avec le ministre de la Bonne gouvernance et des services financiers, Roshi Bhadain, cet après-midi. Une autre aura lieu demain matin au ministère du Travail afin de « veiller à ce que les deux parties respectent leur parole ».

Les employés d’AirMate, filiale low cost d’Air Mauritius, ont finalement obtenu une réunion avec la directio. Ils attendent de connaître leur sort suite au HR Audit, soumis depuis deux semaines.

La CTSP a aussi annoncé ses activités pour la Journée mondiale du travail décent, le 7 octobre prochain