La CTSP envisage une campagne anti-pouvoir, faute d’amendement aux lois du travail

« La CTSP débute une campagne intensive anti-pouvoir face à la lenteur du gouvernement d’apporter des amendements aux lois du travail ».

C’est ce qu’a annoncé Reeaz Chuttoo, porte-parole de la CTSP, face à la presse le jeudi, 13 juillet, au siège de la confédération syndicale à Rose-Hill.

Le syndicaliste affirme que le « white Paper » annoncé par le ministre du Travail, Sudesh Calleechurn, est sujet à beaucoup de questions parmi la classe ouvrière et demande des éclaircissements.

« A quand les amendements aux lois du Travail y seront déposés au parlement », dit-il.

Pour Jane Ragoo, l’une des porte-parole de la CTSP, annonce que les Madames 1500 roupies entameront une grève de la faim le 28 aout prochain si leur revendication reste sans réponse.

Veuillez trouver ci-dessus un extrait de la conférence de presse.