LA CTSP DÉNONCE LA SUREXPLOITATION DES GARDIENS DE SÉCURITÉ

Après avoir défendu les droits des femmes cleaners, la Confédération des travailleurs du secteur privé (CTSP) compte s’attaquer à la surexploitation des gardiens de sécurité. Le syndicat était face à la presse ce vendredi 3 novembre. 

« Le dossier des gardiens de sécurité est très sensible. Au lieu de 12 heures, ils travaillent pendant 24 heures », a affirmé Reeaz Chuttoo. Le porte-parole de la CTSP a demandé au gouvernement de se pencher sur ce dossier. 

Du côté des femmes cleaners, le comité présidé par le secrétaire financier Dev Manraj se réunit à 15 heures ce vendredi. Les représentants de la CTSP, trois anciens ministres de l’Education, ainsi que trois cleaners, seront présents lors de cette réunion.

source/ Article: Defi Media Groupe

secuuty